Le Chevalier à l'origine...

Quand la chevalerie était dans la fleur de l’âge, les chevaliers de ce temps portaient l’épée pour défendre, selon un code de la chevalerie, leur Dieu, leur Église, leur pays et leurs concitoyens.


LE 4e DEGRÉ AUJOURD'HUi :

epinglette-4e.gif



Aujourd’hui, les sires chevaliers portent le costume d’apparat (regalia) et l’épée pour honorer le Christ et ses apôtres, particulièrement lors des fêtes religieuses et civiques, tel qu’il est spécifié dans le présent ouvrage. Par conséquent, le premier objectif du Quatrième Degré est d’entretenir un esprit de patriotisme chez les membres et au sein de la communauté en général, et favoriser une citoyenneté catholique active.

 

Les membres du corps de garde illustrent bien tous les principes de notre Ordre :

 

sire_chevalier.gif

 

  • La CHARITÉ – par le don généreux de leur temps et de leurs énergies pour s’entraîneret se perfectionner au maniement de l’épée durant diverses cérémonies;

 

  • L’UNITÉ – par l’effort concerté des sires chevaliers pour répéter et perfectionner un exercice coordonné pour le bien de l’Église et le bien de l’Ordre;• 

 

  • La FRATERNITÉen exprimant un esprit de corps et un désir commun visant la perfection d’un mouvement d’ensemble;

 

  • Le PATRIOTISMEl’exécution d’un mouvement précis est une marque de respect à son Dieu et à son pays, et elle est un témoignage vivant de notre amour pour les deux. 

 

La présence des Chevaliers de Colomb du Quatrième Degré comme corps degarde durant des cérémonies religieuses ou civiques est une activité importante de chaque assemblée.

Leurs capes colorées et leurs chapeaux à plume ajoutent de la dignité aux événements civiques ou religieux, et démontrent leur fierté d’appartenance à l’Église et à l’État. Par ce témoignage public de leur loyauté, les Chevaliers de Colomb s’attirent l’admiration du grand public.



info-source: 
Manuel d'entrainement du corps de garde