We have 107 guests and no members online

L'Ordre des Chevaliers de Colomb est une confrérie laïc catholique fière de son passé, dont le nom fait référence à l'explorateur catholique Christophe Colomb. À titre de chevaliers, les membres de l'organisme soutiennent les idéaux chevaleresques de spiritualité et de service à l'église, au pays et à leurs prochains.

Timbre CdeC (Poste-Canada)La Société canadienne des postes est très heureuse de rendre hommage aux Chevaliers de Colomb, qui ont joué un rôle important de lien au sein des collectivités canadiennes qui se sont occupés du bien-être des familles et qui ont contribué à édifier ce jeune pays. Présents d'un océan à l'autre dans les villes et villages des 10 provinces, les Chevaliers de Colomb comptent actuellement 1 725 conseils qui regroupent plus de 200 000 membres. En 1997, l'Ordre célèbre le premier centenaire de son établissement au Canada. Fondé en 1882 à New Haven, au Connecticut, par un prêtre américain d'origine irlandaise, le père Michael J. McGivney, l'organisme vise à donner aux hommes catholique un regroupement qui les aidera, par l'encouragement mutuel, à demeurer de fermes croyants, à promouvoir des liens de fraternité plus étroits entre eux et à mettre sur pied un régime d'assurance simple grâce auquel les épouses et les enfants des membres du groupe qui décèdent ne se retrouveront pas dans une situation financière désespérée.

Au XIXe siècle, une bonne partie de l'Amérique du Nord est encore au stade de la colonisation. Les services médicaux ne sont pas facilement disponibles pour les colons, qui arrivent souvent d'Europe avec leurs seuls vêtements sur le dos et le rêve d'élever leur famille et de travailler dans un nouveau pays. Même pendant une bonne partie du XXe siècle, la perte du père, soutien de famille, est cruellement ressentie par ses survivants.

medaille-bouclierLe régime d'assurance mis sur pied par l'abbé McGivney a constitué une bouée de sauvetage pour de nombreuses familles et collectivités d'Amérique du Nord et du reste du monde. Au fil du XXe siècle, il se transforme en programme d'assurance-vie exhaustif dont le portefeuille de contrats se chiffre à près de 20 milliards de dollars et qui possède des actifs de plus de 3 milliards de dollars. Il se classe parmi les plus grandes sociétés d'assurance-vie nord-américaines.

L'Ordre des Chevaliers de Colomb est introduit au Canada en 1897 par deux Montréalais, J.P. Kavanaugh et Charles Smith. Après leur initiation aux États-Unis, Kavanaugh et Smith s'assurent l'aide du Dr J.J. Guérin, ancien maire de Montréal et ministre provincial. Ensemble, ils fondent à Montréal le Conseil 284, qu'ils baptisent "Conseil Canada". Le Dr Guérin devient le premier Grand Chevalier au pays. Le mouvement se répand comme une traînée de poudre à la grandeur du Canada.

En 1899, un conseil voit le jour à Québec et un deuxième est constitué à Montréal. En 1905, l'Ordre est présent à Ottawa, Kingston, Cornwall, Peterborough, Sherbrooke, Charlottetown, Saint John et Sydney ainsi qu'à Terre-Neuve. En 1953, au Québec, l'organisme prend officiellement le nom d'"Ordre des Chevaliers de Colomb".

Le timbre porte les couleurs officielles des Chevaliers de Colomb, soit bleu, blanc, jaune et rouge. Le bleu représente Dieu, protecteur de la Terre, tout en symbolisant l'espérance, la paix et la confiance. Le blanc évoque l'innocence, la simplicité, la franchise et la pureté d'intention. Le jaune symbolise la richesse obtenue par le travail et le rouge, le courage, le sens du devoir et l'héroïsme dans le combat pour la défense de la foi chrétienne.

Le timbre a été émis le 5 août 1997 à l'occasion du congrès international annuel de l'Ordre des Chevaliers de Colomb, tenu à Montréal.



Société canadienne des postes, En détail: les timbres du Canada, vol. 6, no 4, 1997, p.13-15.

Source: POSTAL 1579